Actions en cours auprès des Autorités Municipales ou Metropolitaine

Mail du 15 octobre à Monsieur Sebastien Barles S/c sophie laurent secrétaire du Cabinet
et Delta Festival
Bonjour,
 
Nous avons pris connaissance avec intérêt de l’intervention de Mr Barles au conseil de territoire et au conseil métropolitain.
 
Nous profitons de ce courrier pour transmettre à Mr Barles nos préoccupations au sujet du prochain « Delta Festival » des 2,3 et 4 juillet 2021:
 
Depuis l’origine de ce festival, les résidents du quartier se plaignent des nuisances sonores insupportables engendrées par cette manifestation. 
Nous sommes à plusieurs reprises, intervenus auprès des autorités concernées: sans résultat. 
Nous avons noté que Mr Barles avait participé à la semaine sur la diplomatie climatique qui s’est tenue du 5 au 11 octobre avec les organisateurs du Delta festival. 
A aucun moment il n’a été abordé le problème des nuisances sonores ce qui n’a pas manqué de nous étonner. Le bruit ne fait-il pas partie des préoccupations écologiques? 
Par ailleurs, nous ne saurions trop vous rappeler les obligations du décret du 7/08/2017 qui met en cause la responsabilité des organisateurs et de la mairie.
Il nous serait agréable de connaître votre réponse sur ce point.
 
Cordialement,
 
Le bureau du CIQ SGPP

 

Réponses au 13 Décembre

Demande de Rendez vous par les représentants de DELTA FESTIVAL qui sera pris dès que les contraintes sanitaires seront levées.

Aucune réaction de Mr Barles ou de son Cabinet ou de la mairie.

Voir Compte rendu de visite  du 14 janvier avec les organisateurs ci dessous

Compte rendu👍

Le CIQ est très attentif à ce dossier qui ne peut rester sans réponse


Courrier  à  la Mairie  du 6/8 de Novembre 2020                                                                         

Bonjour,

Depuis le mois de juillet dernier, et à au moins deux reprises, nous vous
avons adressé des mails pour attirer votre attention sur le danger que
représentaient les deux « gendarmes couchés » installés à hauteur du Centre
Cadenelle, 15 av de la Cadenelle. Ces dispositifs sont totalement
invisibles, car leur matérialisation au sol est illisible depuis plusieurs
mois maintenant.
Nous n’avons jamais eu d’accusé de réception à nos messages.

Faut-il qu’un grave accident se produise pour espérer une action de votre
part?

A vous lire rapidement,

Le bureau du CIQ SGPP

Réponse Vendredi 27 Novembre 2020

Mesdames et Messieurs,

La Métropole a été touchée par une cyberattaque pendant le 1er confinement et vous avez été nombreux à nous écrire.

Nous sommes désolés pour les désagréments occasionnées mais soyez assurés que nous mettons tout en oeuvre pour prendre en charge vos demandes dès à présent.

Compte tenu du grand nombre de doléances à traiter, nous comptons sur votre compréhension pour accepter un délai de traitement supplémentaire et vous prions de ne pas nous relancer plusieurs fois pour la même demande.

Nous avons transmis votre sollicitation à la Direction dédiée.

Votre signalement relatif aux « deux gendarmes couchés » est référencée 2020-11-116331

Dès réception d’éléments de réponse, nous ne manquerons pas de vous les communiquer.

Cordialement,

Dossier toujours en cours, pas de réponse

COURRIER  DU 26 NOVEMBRE  2020

Exif_JPEG_420

Bonjour,

Les professions libérales du rez-de-chaussée de cet immeuble souhaiteraient que le PAV installé devant leurs fenêtres soit déplacé de quelques mètres et plus précisément à droite des containers à ordures plutôt qu’à gauche comme actuellement (voir photo). Cela donnerait une meilleure visibilité de leurs plaques professionnelles.
Nous pensons qu’il vous sera possible d’accéder à cette demande et dans l’attente,
Cordialement,

Le bureau du CIQ SGPP

  
Pas de Réponse au 16 Janvier après un rappel par courrier
squatt Place Muselier
Courrier du 08 Novembre 2020 à Mr le Maire et son adjoint
Bonjour,
Une de nos adhérentes, habitant promenade Pompidou, à hauteur de la place Muselier nous a souvent alertés de la présence de squatteurs, installés sous tente sur les pelouses face à son domicile. 
Les squatteurs sont partis, mais ils ont laissé tout un tas de détritus ainsi que les débris de leur campement sur place.
Pourriez-vous intervenir auprès des services concernés pour qu’un nettoyage soit réalisé rapidement?
Par avance merci.
Le bureau du CIQ SGPP
Courriers du Maire adressés aux personnes directement concernées par les problèmes de la place Muselier :
Malgré tous ces courriers adressés par la Mairie de secteur aux divers services concernées , il n’ y a pas aujourd’hui d’évolution notable 16 01 2021

 

Marseille, le 18 novembre 2020 M. Pierre Benarroche

Maire du 6/8

Monsieur le maire,

Lors de l’entretien que nous avons eu avec vous le 8 octobre dernier, vous nous avez exposé les projets que vous envisagiez de réaliser pour notre quartier et vous nous avez fait part de la façon dont vous entendiez vous organiser dans vos relations avec les CIQ.

A cet effet, vous nous avez présenté un de vos collaborateurs, M. Elliot Perrenchio, 15° adjoint délégué aux CIQ et à la réduction des déchets, comme étant en quelque sorte notre référend, en nous précisant que nous devions désormais lui adresser toutes les demandes émanant du CIQ et de nos adhérents et ce, dans quelque domaine que ce soit.

Nous vous avons, de notre coté fait part de nos préoccupations en matière de sécurité, d’incivilités diverses (bruit, vitesse, squatts, etc..) ainsi que du problème du parc Valbelle.

Nous avons ainsi pris l’habitude, depuis le 8 octobre dernier, d’adresser toutes nos demandes à Mr Perrenchio. Nous lui avons notamment présenté, les 14 et 15 octobre, ainsi que les 4 et 8 novembre dernier plusieurs mails qui sont restés, à ce jour, sans réponse.

Nous savons bien que les problèmes posés ne se règlent pas rapidement, encore faut-il qu’ils soient pris en compte. Or, dans le cas présent, nous n’avons même pas eu un accusé de réception à nos demandes.

Cette situation ne manque pas de nous préoccuper, car nous avons même entendu dire qu’il fallait maintenant passer par « allo mairie », comme tout administré!

Quoi qu’il en soit, nous sommes aujourd’hui dans l’impossibilité d’informer nos adhérents sur l’avancement des sujets dont ils nous ont fait part et pour lesquels ils attendent des réponses. Ceci est d’autant plus ennuyeux que nos adhérents ont l’habitude d’être informés de l’évolution des dossiers par nos newsletters mensuelles.

Nous vous demandons de bien vouloir inviter M. Perrenchio à nous faire savoir où en sont les différents sujets que nous lui avons présentés ou de nous faire part des difficultés qu’il rencontre pour les régler.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez croire, monsieur le maire, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

Jacques Delon, président

Pas de réponse au 13 Décembre 2020
Q SGPP