Nos actualités

DELTA FESTIVAL

18 janvier 2021

Ayant pris connaissance de ce projet de Festival par un reportage  télévisé de France 3, nous avons demandé rendez vous aux organisateurs pour mieux connaître la réalité du projet et leur faire part de nos inquiétudes et de celles de nos adhérents au sujet des nuisances potentielles qu’allaient engendrer un tel événement pour les habitants du quartier et tout particulièrement pour tous ceux qui résident en front de mer, mais pas seulement..

Mercredi 14 janvier nous avons donc eu la visite en nos locaux des représentants de l’organisation DELTA FESTIVAL.

Les deux représentants de l’organisation, nous ont confirmé que si les conditions sanitaires le permettaient cette manifestation aurait lieu le premier Week End de Juillet 2021.

Soit  les 2 ,3 et 4 juillet 2021, les horaires d’ouverture du Festival sont d’ores et déjà fixés, le vendredi de 17h à 02h, le samedi de 12h à 02h et le dimanche de 12hà 0h.

Il aura lieu sur la plage face au Rond Point du David,  La sonorisation très puissante sera installée face à la Merl, même si le vent thermique des soirées d’été soufflent en direction de la terre, c’est l’option choisie.

 Trente à trente cinq mille personnes sont attendues compte tenu de la notoriété des musiciens.

Vous pouvez en écouter 3 à titre d’exemple ci dessous

ALKPOTE 👍

BILLIX👍

La Ptite fumée👍

Des jeunes de toute l’Europe y sont attendus .

Comme vous pourrez le lire dans le même reportage, le festival a fait l’objet d’un débat avec nos élus et diverses personnalités pour l’ inscrire  dans une démarche écologique qui n’aborde que la gestion des déchets et le nettoyage des plages.

Enfin, nous apprenons que ce festival est organisé avec le concours de l’Office de la mer.

Pour  en connaître tous les détails rendez vous sur le site ci après:

Delta Festival en détail👍

Cette manifestation est présentée comme un Festival  citoyen, qui promeut la lutte des jeunes contre le cancer, pour le bien-être et la protection de l’environnement .

Mais il n’est jamais fait allusion au bruit et autres nuisances générées par une telle manifestation  et au respect du bien être des riverains.

En ce qui concerne la circulation  et le stationnement il est préconisé que les festivaliers utilisent les vélos, c’est une bonne idée !

Les sujets concernant  la sécurité ,  la consommation de boissons alcoolisées, la consommation de substances illicites sont passés sous silence.

On ne parle pas de service d’ordre ou de contrôle quelconque.

Seul, un engagement pour le nettoyage des plages est pris.

Dans ce contexte,

Nous avons bien compris tout l’intérêt de notre Métropole que représente ce Festival, qui devrait drainer sur nos plages plusieurs milliers d’étudiants Français et Européens qui seront bientôt en recherche d’emploi et de lieu de vie.

L’attractivité de la ville pour ces étudiants futurs cadres d’entreprises est importante pour le développement futur de notre Métropole.

Néanmoins, pour autant, pour que cette manifestation soit réussie et comprise par tous, il est indispensable que les organisateurs respectent les points suivants :

 – Les normes légales concernant les usages sonores et nous leur avons conseillé vivement de lire notre rubrique sur le BRUIT, nous serons très vigilants sur l’application du décret réglementant les normes de bruit tant sur les obligations de la Mairie que celle des organisateurs.

Des contrôles sonores seront mis en place par le CIQ dans des logements en front de mer.

Le bruit👍

Nous avons ensuite insisté pour que soient trouvées des solutions pour les accès  en vue de limiter la circulation et le stationnement aux abords immédiats de la plage.

Il est indispensable que la ville mette à disposition des festivaliers des parkings relais ( Parc Chanot par exemple) avec un service de navettes gratuites (comme pour le mondial à Pétanque), 

Le CIQ suggère également de fermer le Prado 2 à partir de la rue de La Cadenelle et le boulevard de front de mer de Borely à l’accès de la rue du Commandant Rolland.

Les organisateurs veulent obtenir de la RTM un métro ouvert jusqu’après 2 heures du matin.

Nous allons demander aux autorités compétentes de désigner un responsable coordonnateur de la manifestation.

En quelque sorte un Monsieur festival ayant autorité sur les divers intervenants indispensables, forces de l’ordre, police municipale, pompiers , mesures sonores etc… 

En résumé, nous leur  avons dit que cette manifestation  aurait été plus facile à organiser sur d’autres plages que celle de Marseille en plein centre ville de la ville la plus embouteillée ,  de France. 

Mais, les plages du Prado sont jugées les plus attractives.

Vous pouvez compter sur notre vigilance car nous savons tous que l’été 2020 malgré le confinement a montré  des débordements qui ont exaspérés tous les habitants du quartier, qui ont subi le bruit des tamtam,  le camping sauvage, les barbecues sur la plage les rodéos motos, les trafics de drogue, les bars à Chichas, le stationnement sauvage ,le développement des points de deal  place Muselier,  Place Louis Lumière, Place Monticelli .

Cette année, en réponse et aux propositions municipales d’apaisement du littoral sud, on ne peut pas répondre par un Woodstock sur les plages du Prado.

 

Nous demandons dès aujourd’hui un rendez vous auprès notre Maire ,pour lui faire part de ces remarques et lui rappeler tous les problèmes liés au bruit, à l’insécurité et aux trafics illicites dans le quartier, où demeurent des contribuables qui ont droit à pouvoir vivre normalement.

En dernière minute nous apprenons par le ministère de la culture que le nombre de festivalier serait réduit à  5000 personnes…………A SUIVRE !